Quelques images et discussions clés dans le documentaire Cash Investigation, que j'ai relevé (écrit) - que je juge intéressant à la réflexion...





0x01. DISCUSSION AVEC LE VICE AMIRAL COUSTILLERE



@1:06:00

> Journaliste
Y'a un groupe de travail, qui a déconseillé de recourir à ce contrat global avec Microsoft. C'est pas inquiétant.

> VA Coustillère
J'vous dis, en terme de sécurité, moi personnellement, ça ne m'inquiète pas plus... que ça. Après effectivement, on peut... euh... Microsoft étant propriétaire des sources des logiciels, il est très difficile d'avoir la garantie qu'il y a pas de backdoor, qu'il n'y ait pas de vulnérabilités cachées dans les produits Microsoft. Si vous voulez c'est une balance des risques par rapport à un co˚t. Donc aujourhd'ui il est considéré que c'est pas là o˘ réside nos principales failles de vulnérabilités (et de) sécurités

> Voix-Off
Mais oui vous avez bien entendu, la défense française, aurait préféré faire des économies au risque de mettre en péril de la surÍté de l'état

> VA Coustillère
Moi j'vous dit aujourd'hui, dans le domaine militaire qui va m'espionner ?

> Journaliste
Pourtant l'affaire Snowden a révélé ces accords entre les familles de renseignements américains et Microsoft

> VA Coustillère
Oui, mais euh, il y a des accords entre les gouvernements américains et Microsoft, je les connais pas

> Journaliste
Ce choix Microsoft serait à refaire aujourd'hui

> VA Coustillère (croise les mains)
C'est pas ma responsabilité

> Journaliste (pointe du doigt le vice amiral)
En tant qu'expert de cyber sécurité, est-ce que vous le referiez de la mÍme façon ?

> VA Coustillère
Moi, très franchement, vous voulez ma conviction ? Oui. Je le referais, oui.
En gros, j'm'en fout de ce débat là. C'est un débat qui pour moi a plus de 4 ou 5 ans.
Pour moi c'est un débat d'informaticien. C'est un débat qui est dépassé.


Le Vice Amiral COUSTILLERE ne dit pas tout à fait la même chose qu'il y a dix minutes...


@1:15:10

"Les attaques aujourd'hui n'utilisent pas principalement les failles de Microsoft"


Un peu plus loin ...


@1:19:28

"Nous n'avons pas donné d'accès généralisés aux données au gouvernement américain"
Commentaires: - Ce qui ne veut pas dire que : "nous ne publions pas nos vulnérabilités aux services secrets du renseignement américains" - Ce qui ne veut pas dire que : "nous n'avons pas signé un contrat, avec la NSA afin de lui éviter des procédures administratives et judiciares" - Ne pas donner d'accès ne veut pas dire qu'on ne laisse pas se servir...


0x02. DISCUSSION CHEZ MICROSOFT FRANCE


@1:21:29

D'ailleurs je vous dire quelque chose, qui n'est pas publique. Jusqu'à maintenant.
L'état français a un accord, à vie Microsoft. Pour bénéficier de toutes les informations techniques et de sécurité concernant les logiciels qu'il utilise.



0x03. IMAGES


pictures/cash_investigation/01.png

pictures/cash_investigation/02.png

pictures/cash_investigation/03.png



   =>   Écrit par : Nicolas, le 03 mars 2018


 
Mots clés :  
  microsoft 
  
  windows 
    >   Articles connexes :

Comment gagner du temps sur Internet



Durcissement de Windows



2722538